Adoption de votre chaton

Trouver le bon chaton au bon endroit


 

 


L’himalayen (ou persan colourpoint) est sans nul doute une des races de chat domestiques les plus populaire en Amérique du Nord et en Europe. Comme décrit dans notre article sur le tempérament de l’himalayen, ce chat paisible est un compagnon parfait pour les gens désirant un animal d’intérieur. Il a hérité du comportement calme, dévoué et gentil du persan, en conservant un peu du coté joueur et curieux du siamois.

Cependant, pour avoir un chat heureux et en santé, il faut bien connaître ses besoins et être en mesure de lui fournir ce dont il a besoin pour s’épanouir. Être propriétaire d’un himalayen demande plus de temps que l’exigerait un chat domestique. Sa longue fourrure doit être brossée régulièrement et ses beaux yeux bleus ont besoin d’être nettoyés quotidiennement. Il n’est pas difficile de garder un himalayen propre et beau car avec leurs douces personnalités ils rendent le nettoyage facile. Le futur propriétaire doit prendre conscience de ces tâches avant d’adopter un chaton.

Adopter le bon chaton



Alors, vous avez décidé d’adopter un chaton himalayen ? Bonne décision! Vous ne le regretterez pas. Il reste maintenant à trouver le jeune chat qui saura vous combler. Il y a plusieurs endroits où vous pouvez chercher afin de mettre la patte sur le jeune chat de vos rêves, mais attention, ne choisissez pas un animal sur un coup de tête! Même s’il est moins cher ou plus facilement disponible. Des chats à donner, à adopter, il y en a de tous les côtés et bien sûr, tous les chatons sont mignons... Mais cela ne veut pas dire qu’ils ont vraiment les caractéristiques, le comportement de la race ou qu’ils ont été élevés chez un éleveur qualifié et attentionné. Lors de l’adoption, vous prenez sous votre responsabilité le destin de votre nouveau compagnon, assurez-vous de choisir un chaton que vous aimerez toujours et qui correspond à ce dont vous avez vraiment besoin.

Portez particulièrement attention au sevrage du jeune chat. Il doit rester au minimum huit semaines avec la mère et les autres chatons. Cette période de temps est cruciale car il apprend à interagir avec son environnement. Il doit aussi être manipulé à plusieurs occasions afin de développer sa confiance envers les humains. Un bébé chat sevré trop tôt risque d’avoir des désordres de comportement alors qu’un chaton n’ayant pas été manipulé suffisamment sera plus indépendant. Dans les meilleurs cas, le chaton sera socialisé tôt et séparé de ses frères et sœurs entre dix et douze semaines.

Trouver le bon éleveur



Les chatteries élevant du persan himalayen sont nombreuses et généralement facilement accessibles en cherchant sur internet. Beaucoup d’éleveurs et de clubs félins entretiennent des sites internet, sinon ils apparaissent généralement dans les magazines nationaux sur les chats, dans les expositions félines, dans les clubs félins ou sur le site de l’association féline nationale.

Lorsque vous aurez pris contact avec un éleveur, il vous invitera à venir voir ses chatons. Un bon éleveur souhaitera discuter avec vous et vous posera des questions afin de s’assurer que vous êtes une future famille idéale pour son bébé chat. Il vous demandera généralement de signer un contrat concernant la stérilisation, vous fournira une garantie de santé écrite et le carnet de santé dûment rempli par un vétérinaire. Si les conditions du vendeur sont respectées, il vous remettra généralement le pédigrée ainsi que l’enregistrement du chaton.

La majorité des éleveurs sont des gens bien intentionnés qui prennent soin de leurs chats et qui désirent contribuer au maintien de la race. Cependant, certains n’ont pas d’intérêt réel envers la race et en font la reproduction que d’en le but de faire du profit. Comme dit précédemment, un bon éleveur vous posera des questions et aura un intérêt évident pour sa passion, les himalayens. Également, même si vous ne possédez pas un œil d'expert, vous aurez la chance de voir l'état général de ses chats et des lieux où ils vivent. Est-ce que les chats sont en santé ? Sont-ils sociables ? N'hésitez pas à demander de voir les parents, le questionner sur la provenance des animaux, etc.

Un bon éleveur s'occupe, en général, que d'une seule race d'animal. Elle prend toute son attention et s'en occuper prend la majorité de son temps. Le meilleur endroit pour acheter un jeune himalayen est sans aucun doute dans une bonne chatterie.

Les animaleries et les petites annonces classées



Ces deux endroits sont généralement les plus faciles d'accès et ceux offrant, en apparence, les meilleurs prix. Les chatteries de qualité présentant des himalayens respectant les standards de la race vendent très rarement dans les sites de petites annonces en ligne ou dans les animaleries. Les chats présentés dans ces endroits, même lorsque vendus comme étant des "pures races", sont très rarement de bonnes souches, ont des nez longs et les oreilles pointues. Certains de ces vendeurs font aussi beaucoup trop reproduire leurs chattes, ce qui les fatigue et altère de beaucoup la qualité de leur progéniture. Ces vendeurs vous convaincront que leurs chats sont de bonnes souches, mais n'auront aucun moyen de le prouver et pourrons rarement expliquer la provenance même de leurs  reproducteurs. Le phénomène des animaleries porte à réflexion. Certains de ces commerces acceptent sans réticence des chatons, particulièrement des chats de races, provenant d'usine à chat.

Aussi, il n'est pas rare de voir des animaleries vendre ces himalayens 400$ (Québec, Canada) et plus, alors que ce prix est très près de celui que vous ferait une chatterie, pour un chaton de bien meilleure génétique, enregistré et avec garantie de santé.


Adoption du chaton !


L'adoption de votre nouveau compagnon et son intégration dans votre environnement peut-être une expérience aussi excitante qu’angoissante, cela dépendant généralement de votre préparation et du caractère du chaton. Les chats sont généralement très réactifs au changement d'environnement, et il ne faut pas s'inquiéter outre mesure si tout ne se passe pas comme sur des roulettes pendant les premières semaines. Les chatons peuvent se montrer très craintifs en arrivant dans leurs nouveaux quartiers, certains vont vouloir se cacher pendant quelques jours, refusant de se laisser approcher. Les yeux aussi semblent être facilement affectés par les changements de températures et d'humidité.

Installer votre chaton dans un endroit calme, avec un accès facile à son eau, sa nourriture et sa litière. Si votre animal est peureux et semble distant, sachez que le jeu est une excellente pour briser la glace entre vous et votre minou. Si vous jouez avec votre chaton et prenez soin de lui au moins 20 minutes par jour, il se familiarisera rapidement avec vous et sa nouvelle demeure. Si vous avez de jeunes enfants, faites-leur comprendre que votre chaton n’est pas un jouet et qu'il doit être traité avec délicatesse. Si vous donnez à votre chaton des jouets avec lesquels il pourra s’amuser ainsi qu’un « poteau à gratter » (plutôt que vos meubles), il deviendra un très bon compagnon de vie.

L'adoption d'un chaton himalayen est une expérience des plus plaisante, prenez-en soin et il vous le rendra bien !

 

 

 Voir: Sources et références