Alimentation chez le chat adulte

Pour une alimentation saine et équilibrée



Le persan, comme chez la plupart des races de chat, est très actif durant les premiers mois de sa vie. Généralement il sera relativement énergique et curieux au cours de sa croissance et des deux premières années de son existence, dépendamment de sa génétique et de son environnement.

 

Cependant, aimant relaxé, dormir et profiter de sa belle vie, le chat persan consomme peu d’énergie et à de légères tendances à l’embonpoint. Il devient donc pantouflard et sédentaire. C’est pourquoi il est particulièrement important, une fois le chat devenu adulte, de surveiller son alimentation afin de ne pas l’exposer à de la nourriture inutilement calorique.

 

Lorsqu’il entre dans la phase adulte, nous parlons d’une alimentation de l’adulte à l’entretien. On nomme cette période ainsi, car l’adulte ne doit fournir aucune production supplémentaire, à l’inverse de la croissance, de la gestation ou de la lactation. Votre animal devra donc garder son poids le plus stable possible, sans période de maigreur ni d’embonpoint.

 

Pour plus d’information sur la nourriture, nous vous conseillons de lire notre article sur l’alimentation du chat persan ainsi que nos textes sur choisir la bonne nourriture et comprendre les étiquettes. Ces pages vous aideront à prendre des décisions éclairées sur l’alimentation de votre chat, lui permettant ainsi de vieillir en santé et de se tenir loin du vétérinaire.

 

Comme expliquer dans ces textes, une alimentation à base de croquette est préférable, mais il est nécessaire de lui donner de la nourriture humide deux ou trois fois par semaine afin de prévenir les calculs urinaires et de diversifier les apports en protéines. En effet, il est plus facile de varier les saveurs de nourriture en boîte plutôt que les croquettes, qui sont généralement achetées en grosse quantité.

 

Quelques trucs pour vous assurer que votre chat est en santé et maintient son poids idéal :

 

  • Votre chat a un bon appétit
  • Il boit régulièrement de l’eau, mais sans excès
  • Il est enjoué, accepte de jouer avec vous
  • Son poil est doux et soyeux
  • Les côtes sont palpables, mais non visibles
  • Ses cuisses et son cou sont musclés
  • Ses selles sont moulées, pas trop molles ni trop dures
  • Assurez-vous qu’il soit vermifugé deux fois par an

 

Une pesée régulière vous assure que le chat maintient son poids santé, elle vous permettra également de déceler plus tôt les signes d’un dysfonctionnement organique ou d’un déséquilibre alimentaire. En effet, un changement subtil chez votre chat devrait vous mettre en garde. Un poids qui passe de 4.6 à 4.1 kg peut sembler anodin, mais il équivaut à une perte de plus de 10% de sa masse corporelle ! C’est pourquoi il est important de vermifuger son chat deux fois par an, même si ce dernier ne présente pas de signe de contamination. Ainsi, si une telle perte de poids se produit vous saurez que les vers intestinaux n’en sont pas responsables.




 Voir: Sources et références