Alimentation du chaton entre 3 et 12 mois

Les besoins nutritionnels du chatons lors de sa croissance



À douze semaines (trois mois) le chaton est bien sevré, éduqué et est prêt à découvrir sa nouvelle famille. Il est aussi dans une période déterminante de sa croissance et une bonne alimentation est primordiale. Si le chaton à des carences nutritionnelles durant cette étape, il risque d’en subir les conséquences toute sa vie. Il est important de s’assurer que le chat soit bien vermifugé, afin de minimiser les impacts importants qu’auraient des vers intestinaux sur le développement du chaton.



Un chaton d'environ 3 mois profite d'une petite balade à l'extérieur - Courtoisie de Benoma cattery



Durant les six premiers mois de sa vie, le chaton prendra une grande partie de sa masse corporelle.  Même si les persans sont des chats d’intérieur et qu’ils sont réputés pour être calmes, ils seront très joueurs au cours de cette période. Le risque d’embonpoint étant pratiquement nul et leurs besoins protéiques très élevés, c’est le bon moment de leur fournir une alimentation très riche en protéine animale. La nourriture pour chat contenant du maïs est souvent considérée comme « riche en protéines », mais ce sont des protéines incomplètes, elles n’ont pas la même capacité d'apport en acides aminés. Votre chat, étant un carnivore, en a réellement besoin.  Consultez notre texte intitulé « Comprendre les ingrédients de la nourriture » pour avoir davantage d'informations sur les ingrédients de la nourriture et leurs impacts sur la santé de votre chat.


Donnez-lui des croquettes à base de volaille ou de poisson, préférablement sans grain.  Les grandes marques ont toutes de la nourriture « spécial chaton » pour la période de 3-12 mois. Elles sont une solution facile, vous n’avez qu’à laisser des croquettes à sa disposition et de l’eau propre en permanence.


La nourriture en boîte est intéressante parce qu’elle est très appétente et permettra d’aider le chaton à rester bien hydraté. Il en est de même pour les morceaux de thon ou de poulet que vous pourriez lui offrir.


Si vous aimez jouer avec votre chaton, amusez-le quelques minutes et donnez-lui ensuite de la nourriture humide bien protéinée. Après avoir fait de l’activité physique, le corps veut reconstituer ses réserves de glycogène et ses fibres musculaires,  il enverra plus de nutriments aux cellules musculaires. Nourrir le chaton rapidement après l’activité physique peut aider à obtenir une meilleure croissance musculaire. Dans ce cas précis, l’avantage de la nourriture molle est son appétence, votre chaton mangera rapidement une bonne quantité de protéine et se réhydratera.


Le comportement alimentaire


C’est durant cette période que le chat fera son éducation alimentaire. La façon dont vous le nourrissez aura un impact sur le comportement futur du chat. Par exemple, si vous mélangez différentes marques de nourritures, il y a de fortes chances que votre persan mange de tout. Si vous lui donnez toujours la même nourriture, il est probable qu’il devienne capricieux.


Il est déconseillé de le nourrir à table ou de trop lui donner trop régulièrement de la nourriture entre ces repas, vous risquez d’en faire un chat quémandeur et d’ignorer ses croquettes qui seront disponibles en permanence. Cela pourrait créer des désordres alimentaires.


Il est important aussi de toujours que sa nourriture soit toujours à température ambiante. Si son paté était conservé au réfrigérateur, faite la réchauffer un peu avant de lui servir.


Dans la mesure où le chat refuse de s’alimenter et prend peu de poids ou pire, en perd, consulter votre vétérinaire. Si le chaton semble manger régulièrement et qu’il prend peu de poids, il est fortement possible que des vers intestinaux en soi la cause et qu’il nécessite un vermifuge.


À environ 12 mois, votre himalayen aura terminé sa croissance et pratiquement atteint son poids adulte, la moyenne étant entre 5 et 9 livres (2,25 à 4 kg) pour une femelle et entre 8 et 11 livres (3,50 à 5 kg) pour un mâle.

 

 

Voir: Sources et références