La nourriture pour chat

Comprendre et bien choisir l'alimentation de votre chat





Bien comprendre l'alimentation de son chat:



De nos jours il est difficile de s'y retrouver dans le domaine de la nourriture pour animaux. Comment trouver quelle alimentation convient à notre chat alors que les rayons des animaleries et des supermarchés regorgent de produits qui prétendent tous être meilleurs les uns que les autres? Autant de marques qui affirment être "la formule complète" qui contribuera au maintien de la fougue et de la vivacité de votre chat.

Comment différencier le vrai du faux? Devez-vous croire les publicités que vous voyez à la télé? Curieusement, certaines de ces marques qui affirment être les meilleures en matière de nutrition préfèrent souvent mettre leurs investissements dans les campagnes publicitaires plutôt que dans la qualité de leurs ingrédients. L'idéal est de faire l'analyse des besoins de votre chat et de regarder sur la boîte pour connaître les ingrédients et de voir les commentaires sur ces produits. Consultez notre texte intitulé « Comprendre les ingrédients de la nourriture » pour avoir davantage d'informations sur les ingrédients de la nourriture pour chat.



Les besoins et habitudes alimentaires


Le chat est un carnivore, il a donc besoin d'une alimentation riche en protéines, principalement composée de viandes blanches, de poissons et d’abats. Le  plus important quand vient de temps de sélectionner la nourriture de votre chat est de faire l’analyse de ses besoins énergétiques. Le chat, tout comme l'humain, aura tendance à engraisser si sa nourriture est trop calorique ou protéinée pour ces besoins et il aura des carences si sa nourriture ne lui procure pas les ingrédients de base dont il a besoin.

Les persans demandent une attention particulière car ils ont une légère tendance à l'embonpoint. Certaines compagnies offrent une gamme de nourriture spécialement conçue pour les persans, elles constituent généralement la solution la plus simple. Ces produits se présentent généralement sous forme de croquettes ou de nourritures en canne, faibles en gras qui favorisent la santé de l'animal et qui aident au maintien d’un pelage soyeux.

C'est souvent la nourriture utilisée par les éleveurs ou celle que votre vétérinaire vous recommandera. Les besoins alimentaires de votre chat dépendent de son âge et de sa condition.


Voici les principaux facteurs qui influenceront l'alimentation de votre animal:

 


Son âge et sa condition physiques:

 

 

Les croquettes 

L’alimentation à base de croquettes, souvent appelée nourriture sèche ou déshydratée, est sans doute la plus populaire. Ne demandant aucune préparation et se conservant bien si on la garde en milieu sec, cette nourriture ne demande pas d’attention particulière puisqu’il ne suffit qu’à remplir la gamelle du chat, qui en mangera de petites quantités plusieurs fois par jour. Aussi, cette nourriture a comme avantage d’aider à conserver une hygiène buccale saine chez votre chat, en délogeant le tartre lors de la mastication. Cette nourriture déshydratée demande par contre que votre chat ait accès à de l'eau saine en permanence et vous devez vous assurer qu'il boive régulièrement. La nourriture sèche est une des causes des problèmes urinaires chez le chat.

Prenez garde aux croquettes de mauvaise qualité !!! De nombreux produits bas de gamme sont disponibles dans les animaleries et magasins à grande surface. Ces croquettes ne contiennent pas les ingrédients essentiels à l’épanouissement de votre animal ou encore ces ingrédients sont de mauvaises qualités, provenant principalement des rejets de l’industrie alimentaire humaine. Ces croquettes sont suspectées d’être la cause de problèmes rénaux et urinaires des chats. Prenez garde à la nourriture bon marché contenant du gluten, du maïs et des sous-produits d'animaux, car elle est peu digestible et risque fortement de créer des problèmes à long terme. Avec une trop haute teneur en protéines, elle use prématurément la fonction rénale. Également trop riches en minéraux, elles peuvent conduire à l'obstruction mécanique des voies urinaires (calculs, sable), particulièrement chez le mâle castré. Consultez notre texte intitulé « Comprendre les ingrédients de la nourriture » pour avoir davantage d'informations sur les ingrédients de la nourriture pour chat.

Les croquettes de bonne qualité sont moins abordables, mais ont été testées et améliorées par des experts en diététique animale afin de s'assurer qu'elles ne nuisent pas à la santé de votre chat à long terme. La forme des croquettes a aussi été améliorée pour aider à la mastication et réduire le tartre. Elles sont enrichies d'additifs ce qui améliore la beauté du pelage. Elles ne contiennent pas de maïs, de gluten de maïs ou de sous-produits d'animaux.

Il n’est pas toujours évident, pour des gens de la classe moyenne, d’offrir une nourriture aussi chère à leurs animaux de compagnie. Dans ce cas, la nourriture de qualité inférieure est à proscrire car elle qui risque fortement de causé des problèmes de santé à votre himalayen. Si vous considérez que la nourriture haut de gamme est trop chère, il est toujours possible de mélanger une nourriture moins dispendieuse avec une nourriture de grande qualité afin d’offrir une alimentation respectant les besoins de votre chat et de votre portefeuille. Recherchez la nourriture holistique qui est souvent plus abordable et évitez la nourriture contenant du maïs ou des sous-produits d’animaux comme premier ou deuxième ingrédient.

 

La nourriture en boîte 

La nourriture humide, régulièrement appelée nourriture molle ou en boîte, est aussi très populaire. Elle demande cependant une supervision lors de la distribution car elle périt rapidement à la température ambiante et que les restes doivent être conservés au réfrigérateur. Aussi, les restes devront être légèrement réchauffés, car les chats refuseront généralement de manger la nourriture froide. Les chats, préférant manger en petite quantité plusieurs fois par jour, risquent de déséquilibrer leurs habitudes alimentaires si la nourriture n’est pas disponible en permanence. Ils mangeront davantage et plus rapidement.  La nourriture est donc moins bien digérée et le chat augmente ses risques de faire de l’embonpoint. Elle a aussi la réputation de rendre les selles plus odorantes.

Le problème le plus évident est le tartre qui s’accumulera rapidement sur les dents de l’animal, dégradera son hygiène buccale et lui donnera une mauvaise haleine. C’est pour cette raison que, bien que les chats en raffolent, il est fortement déconseillé d'en faire leur alimentation exclusive. La nourriture en boîte de mauvaise qualité peut aussi être à l'origine de troubles digestifs chroniques.

Mais la nourriture molle n’a pas que des désavantages. Cotenant généralement plus de 75% d’humidité, elle permet au chat de s’hydrater en mangeant et diminuera les risques de problèmes urinaires. Il est conseillé d’en offrir de petites quantités 2 ou 3 fois par semaine comme collation, récompense ou simplement pour varié le menu du chat et le tenir loin des problèmes urinaires. Ces problèmes sont réputés pour être fréquents lorsque l'animal mange uniquement de la nourriture déshydratée.

La nourriture en boîte est plus chère que les croquettes. Méfiez-vous de la nourriture en boîte bas de gamme, contenant presque toujours des sous-produits de l’alimentation humaine et souvent peu digeste pour votre persan. Consultez notre texte intitulé « Comprendre les ingrédients de la nourriture » pour voir la différence entre des ingrédients de bonne qualité et ceux qui seront néfastes pour votre animal.




Les rations ménagères et nourriture de table

 

Considérant le prix excessif de la nourriture pour animaux de qualité et les ingrédients de piètre qualité qui la compose, certains préféreront la fabriquer eux-mêmes. Ce n’est pas surprenant, la ration ménagère était le mode d’alimentation utilisée avant que l'industrie agroalimentaire ne fasse sa place dans nos commerces.

Ces rations se constituent généralement de viandes blanches, de poissons et d’abats. Plusieurs recettes sont disponibles sur internet et de nombreux amateurs de chats en font la promotion. Cette alimentation, dont la fabrication est contraignante et demande beaucoup de temps de préparation, est souvent déséquilibrée et peut également causer sa part de problème. La nourriture doit être préparée en grande quantité et ensuite congelée en plusieurs petites portions. Elle doit par la suite être décongelée pour atteindre la température ambiante, distribuée puis ramassée lorsque le chat s’est nourri pour ne pas être laissé à l’air libre trop longtemps. Tout comme la nourriture molle, les rations doivent être contrôlées. Une alimentation exclusive de ration ménagère peut aussi provoquer des problèmes d’hygiènes buccales (tartre et mauvaise haleine) ainsi que de l’embonpoint et diverses carences. Même si, dans la plupart des cas, cette nourriture est généralement composée d’aliments de très haute qualité.

Si une alimentation exclusive du type ration ménagère n’est pas conseillée, sachez que votre chat raffolera de morceaux de poissons ou de viandes blanches que vous lui donnerez. Assurez-vous seulement que cette nourriture n’est pas salée ou épicée, et ne lui en donnez que de petites quantités afin de prévenir les diarrhées.

 

 

 

 

 Voir: Sources et références